Partir avec la peur au ventre…

Par défaut

Appréhensions à quitter mes amis, ma famille …, partir à Dakar  est indiscutablement une véritable « aventure », la découverte d’un nouveau mode de vie, d’une nouvelle langue  (le wolof, bien qu’on y parle français), une nouvelle culture …la peur de l’inconnu mais pas seulement !

A priori, stigmatisations, image misérabiliste et caricatures trop souvent opportunément relayées par les médias participent à cette Vision Négative de l’Afrique qui est la source de mes inquiétudes.

Pour nous les occidentaux  notre vision de l’Afrique se résume à la pauvreté, la famine, le SIDA, les guerres.

Même si le Sénégal est l’un des pays en pleine expansion de l’Afrique de l’ouest, m’y installer me fait sérieusement flipper !

Que se passe-t-il dans ma petite tête ?

Le Sénégal est un pays  politiquement stable (quoique attendons 2012 pour le clamer !) OK

On  y trouve  tout (surtout si on a les moyens) OK

On va habiter à Dakar la Capitale quand même, donc pas la cambrousse OK

Les enfants iront dans une bonne école OK

Alors pourquoi tant d’inquiétudes ?

J’allume la TV et je croise le regarde d’un petit Mamadou qui vient se faire opérer en France, j’écoute attentivement la voix off qui raconte à quel point le Sénégal manque de matériel de pointe chirurgical et de pédiatres aussi, de médecins, de structures médicales, blablabla…

Et me voilà entrain de taper frénétiquement sur mon clavier, Hop GOOGelisons…pédiatres, Sénégal, Santé, opérations, accouchement à Dakar (on sait jamais dans l’éventualité d’un n°3), taux de mortalité infantile…on s’emballe, on s’énerve, on panique.

Les rendez-vous vaccins  de mon grand soleil piqué de partout (le pauvre) contre tout un tas de maladies, même la rage !l’absence de vaccins pour le petit Surimi et moi, tout ces répulsifs et traitement pour se protéger des moustiques et donc du Palu, ont fini de renforcer ce sentiment de panique.

Cette peur et les nuits d’insomnies qui l’accompagnent n’ont en rien  entamé mon envie de partir .Je n’ai aucun doute, seulement des inquiétudes, des inquiétudes de Maman qui veut protéger ses petits.Je suis sure que soleil, mer, coquillages et crustacés auront raison de ma psychose…et que bientôt j’en rirais en vous disant que pour rien au monde je quitterais le sol Sénégalais

Publicités

"

  1. Salut,

    Je comprend que t’es peur de l’inconnu mais y a vraiment pas grand à s’inquiéter. Coté santé y a le palu certes mais il y a pleins de moyens de l’éviter (moustiquaires, insecticides à vaporiser dans l’appart…), le gouvernement donne aussi des médicaments antipaludéens et ça gratos, d’ailleurs les pharmacies sont défendues de les vendrent!! Pour le reste c’est comme dans tous les autres pays du monde. Il faut faut savoir qu’on n’est pas en terrain connu et être prudent.

    Maintenant pour 2012, wait n see,
    bon séjour!

  2. Tu pars déjà… J’aurais tant voulu te connaître. On aurait parlé métissage 😉 Mais je vais te suivre via ton blog et on se retrouvera virtuellement en d’autres lieux !
    Allez courage, bientôt tu fouleras la terre d’Afrique…

  3. Gwen je me sens un peu plus rassurée qu’hier soir , j’ai trouvé les interlocuteurs qu’il me fallait pour apaiser mes inquiétudes..c est pas encore tout à fait çà mais j essaye de me raisonner

    Amélie , je pense qu une fois sur place , je serais un peu plus rassurée mais la peur de l inconnu rajoutée à ma mère poulitude !!çà fait des dégâts dans mon petit cerveau en ébullition

  4. moi je serai flippée tout comme toi, mais je trouve cette experience tellement genial (j aurais adorer partir en afrique) que je pense qu il faut que tu arrives a trouver tes reponses pour partir le coeur en paix!!

  5. C’est normal Aleyna. tu vas débarquer en terre inconnue.

    Mais comme tu le dis si bien tu vas à Dakar. et là bas tu n’as pas de soucis à te faire. y’a de hôpitaux, des médecins… faut juste avoir les « xaliss » en fait. mais pour ça, ça ne pose pas de problème apparemment.

    pour le Palu, oui faut se protéger. mais tu ne vas pas t’imbiber de produits tout le temps, tous les jours vu que tu vas y rester un moment. alors moustiquaire la nuit et vêtements long dès la tombée de la nuit. et puis c’est plus en brousse et près de l’eau (fleuve, eau stagnante….) que tu trouves le plus de moustiques. enfin tu vois hein….

    mais je comprends tout à fait ton appréhension vis à vis de tes enfants, surtout pour ton petit surimi.

    aller dans 3 mois tu vas bien rigoler en relisant ce billet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s