Encore 2 semaines et 3 jours sur l’Hexagone

Par défaut

Çà y est c’est parti, les cartons commencent à s’accumuler dans la chambre du petit Surimi (chambre dans laquelle il n’aura même pas dormi), réservation des billets en cours, date du container fixée, passeports bientôt prêts, voiture vendue (j’en aurai pleuré !).

Tout est en bonne marche et çà rassure et çà me mettait du baume au cœur toute cette effervescence, jusqu’à aujourd’hui. La valse des aux revoirs et des dernières fois à commencé.

C’est le cœur lourd que je les ai regardés partir, mon cousin, sa femme et leurs trois enfants (il en manquait un dis donc !), c’est avec les larmes au bord des yeux que j’ai vu mon grand soleil si peiné de voir son «  potecain »contraction de pote et cousin  pour la dernière fois avant un long moment.

J’ai fermé la porte avec l’étrange impression que tout allait être différent la prochaine fois que je les verrai…

Ce n’est que le début de cette triste valse  des aux revoirs, heureusement ce ne sont pas des adieux, mais des « à bientôt », mais ce trop plein de sentiments  mêlant  tristesse et euphorie est assez perturbant.

Demain est un autre jour.

Si  seulement je pouvais empaqueter mes inquiétudes et ma tristesse dans un carton perdu dans cette pile d’affaires…

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s