Premiers jours , premières impressions….

Par défaut


J
e me réveille en sueur , il fait chaud , très chaud , trop chaud!! Je suis mal à l’aise , d’humeur maussade , c’est étouffant , je colle , je dégouline , je râle!!

Je rentre dans le salon et dit à mon mari que je m’y habituerais jamais à cette fournaise , que j ‘ai pas l’habitude blablabla je grogne , et puis je m arrête à deux pas du balcon captivée par la vue ! là devant moi la mer , à droite , à gauche , partout , elle est bleue , elle brille , l’air marin parfume le balcon.Là je me dis que finalement , je suis certaine que je m’y ferais très vite.

Dakar est entourée par la mer où qu’on aille on la voit on la sent , tantôt grise quand le ciel est parsemé de nuage , tantôt d’un bleu éclatant!

C‘est magique mais complètement déroutant , l’après midi nous empruntons la corniche pour faire un petit tour d’horizon, le luxe , l’opulence côtoie l’extrême pauvreté, nous sommes dépassés par des  énormes 4X4 Porshe, BMW, Mercedes et j’en passe , ils roulent comme des dingues , tout le monde roule  comme çà (ou presque ) , mais çà je t en parlerais une prochaine fois!

Je tourne la tête à gauche , à droite , il y a tant à voir , des maisons immenses , des villas aux allures de forteresses avec des gardiens devant chacune d’elle.Je suis comme une gosse , la bouche ouverte je m’étonne devant tant de richesse,et soudain comme un coup de massue côte à côte , le  4X4 dernier cri double une charrette tiré par un cheval maigrichon.Les trottoirs sont cassés, les routes aussi , Dakar prend une allure de ville bombardée  par moment il y a des trous partout la voiture est secouée (d’où l’utilité du 4X4!).

Je me demande mais où sont les lampadaires , les passages piétons, les feux de circulation? Dakar est en pleine reconstruction , elle est en travaux ,des maisons , des immeubles poussent partout , on fait des routes , des rond point, tout est en cours.Nous qui nous plaignons quand l’autoroute A31 est en travaux durant l’été , tout me parait bien dérisoire à présent.

Tout ce que je découvre m’étonne , ce contraste si fort entre les riches et les pauvres, cette apparente désorganisation, tout est nouveau , tout n’est pas tout beau !Mais je sens qu’il y a toute une vie à construire ici , et j’ai hâte d’en savoir plus sur Dakar la belle qui sans aucun doute regorge de petits coins paradisiaques!

Publicités

"

  1. La chaleur oui!!!Je sais ce que c’est de dégouliné 😉 si seulement ça faisait fondre la graisse Hélas! Et encore toi tu as une vue splendide sur la mer et c’est bien plus frais que dans les terres. Mais il est vrai que l’on s’habitue vite a la chaleur … C sur que la période de l’hivernage est la plus difficile Mais fin oct ça ira bcp mieux . La piscine en ce moment est a 32° Que du bonheur même si la mer est a 600m de chez moi j’aimerais bien avoir une vue comme toi Et dit moi Ouakam Tu es super bien logé… Donc une fois la saison des pluies passée ça ne sera que du bonheur et tes enfants en trôt (parlent Français et Wolff) pour toi un avantage appréciable avouons qu’ici avons tout de même une belle vie… je file mon mari fête ses 72ans ce jour Bisous a toi

  2. Vivement la suite. Moi qui ne connais pas du tout le Sénégal, ça me permet de le découvrir a travers ton blog. (au moins Dakar et les environs en tout cas. Peut être plus? ^^)
    La chaleur, c’est la première chose à laquelle j’ai pensé. Qu’est ce qu’il doit faire chaud la-bas, ça doit faire un sacré contraste!
    (Ici en ce moment, fait gris, humide et frais…j’avoue qu’un peu de soleil ferait du bien même si j’ai du mal avec les grosses chaleurs) Ça doit être question d’habitude aussi non?

    • La chaleur est mon gros problème ici , ayant habité dans le nord de la France toute ma vie je ne suis pas vraiment habituée à ce genre de climat , du coup je vis accrochée au ventilateur et je savoure le moindre endroit climatisé!!J’ai hâte que mon mari me fasse découvrir le reste du Sénégal, l’ile de Gorée, Saint Louis etc et je ne manquerais pas de vous faire partager tout çà!!

  3. si tes pas te portent – et je te le souhaite – jusqu’à ziguinchor en casamance, tu ouvriras tes yeux encore plus grands !! des paysages à couper le souffle, mais une pauvreté incroyable aussi, pauvreté au niveau des biens, mais la gentillesse des casamançais est incroyablement riche …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s