Mosquée, jolis boubous et nourriture à gogo pour la Tabaski!

Par défaut

Nous sommes à quelques jours de la Tabaski qui se passera le 7 novembre prochain .
Mais d’abord qu’est-ce que Tabaski?

La Tabaski ou fête de l’Aïd-el-Kebir plus connue sous le nom de « fête du mouton », est définie dans le Coran comme une fête se déroulant lors du pèlerinage à la Mecque.
Ainsi, tous les musulmans fêtent l’évènement ensemble à défaut d’être à la Mecque.
La date est fixée selon le calendrier lunaire, qui tourne par rapport au calendrier grégorien.
La Tabaski est la plus grande fête du Sénégal où la population est en majorité musulmane. Chaque père de famille doit tuer un mouton pour célébrer le sacrifice d’Abraham.
Le pays tout entier est absorbé par les préparatifs : achat du mouton pour le sacrifice et habits neufs pour la famille.
Depuis deux semaines on croise des moutons partout, à Ouakam il y en a même qui se promènent tout seul en bas de notre immeuble , il est d’ailleurs fréquent de devoir leur céder le passage lorsque vous allez acheter votre pain à pied à la Brioche Dorée.

Le slogan que l’on voit partout , c’est « une famille, un mouton »,l’Etat mise sur la communication pour un approvisionnement correct en moutons.Espérons que ce soit le cas cette année!!
Au moment ou je vous parle mes fils et leur papa sont partis chercher les moutons, j’ai confié l’appareil photo à mon grand alors j’espère qu’il immortalisera le début des préparations de notre première Tabaski(sinon gare à lui!).

Sinon côté tenue , nous récupérons les tenues des deux garçons chez le tailleur samedi prochain, les enfants et moi seront assortis.Cette fois- ci je ne vais pas faire comme pour la Korité , je vais me transformer en vraie japonaise car cette première fête est importante pour nous.

Tout Dakar est en effervescence, on ne parle que de çà, on voit fleurir sur les têtes des jeunes filles de jolies coiffures , on prépare la fête, la course au bazin riche est lancée depuis un moment , les machines des tailleurs ne s’arrêtent plus!J’ai hâte de voir toutes ses couleurs, ses dames élégantes rivalisant d’imagination pour nouer leurs coiffes.

Je me suis fait la promesse de ne pas trop aller rendre visite à notre mouton, pas que je m’attache à cette petite chose quand même! Une chose est sûre est que je ne regarderais pas quand les hommes l’égorgeront , c’est au dessus de mes forces !
En attendant le jour J tant attendu ici, je vais préparer mes petites mains car il va y avoir des tonnes et es tonnes d’oignons à couper et mes mains se souviennent encore de la Korité!!

Publicités

"

  1. la tabaski, j’aime beaucoup cette fête ! une année j’étais à thiès pour la célébrer, j’ai passé une journée formidable, j’espère que tu en profiteras bien et j’ai hâte de voir les photos !!
    bisous, bonne après midi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s