Joe le Taxi

Par défaut

Je ne vais pas te parler de Vanessa Paradis, ooooooh non !! Déjà je ne peux pas la saquer mais çà c’est une autre histoire !
Mais ce n’est pas le sujet du jour en plus !!

Je vais te parler de la profession de Joe qui a poussé cette chère Vaness’ a pousser la chansonnette !!
J‘ai déjà abordé le sujet dans plusieurs articles, mais ces charmants messieurs méritent bien une page à eux tout seul !

Pourquoi çà ???

Car ils te font tour à tour peur, rire, ils t’énervent aussi mais au final, la plupart du temps c’est une franche partie de rigolade !!
Pour t’illustrer tout çà je vais te raconter mes aventures (et mésaventures) « taxiesques »

Mon premier contact avec un taximan, toute seule comme une grande s’est plutôt bien passé, mon mari m’avait prévenue qu’on allait essayer de m’arnaquer, donc j’étais sur mes gardes, avec ma petite listes des tarifs des trajets bien en tête !!
Au bout de deux trois échanges verbaux, un peu de « wakhale » j’obtiens le tarif désiré et je saute dans le taxi toute fière de moi !!

A partir de ce jour là, j’ai toujours pris le taxi sereinement ou presque !!

Un jour où je me rendais avec les enfants chez ma belle-mère, j’arrête un taxi devant l’immeuble, on se salue, on marchande, il cède, je monte, il démarre, et là il fait un truc étrange, pour passer les vitesses, il lâche le volant passe la deuxième et rattrape le volant « un extrémiste » (dédicace à ma grand-mère adorée qui confond Ben Laden et l’expression « In extremis »).
A ma plus grande surprise et stupeur surtout, ce charmant monsieur, n’avait qu’un bras, ce que bien sur je n’avais pas remarqué avant de monter dans sa voiture !!
J’ai prié et serré les fesses durant les dix minutes du trajet , et arrivée à bon port , je me suis permise l’impolitesse de ne pas répondre « InchAllah » à son « à bientôt »

Une autre fois, un taximan gêné par des travaux a décidé de prendre la route à contre sens et le rond point en sens inverse, après avoir étouffé un cri, je lui ai quand même rappelé que sa mission était de m’emmener d’un point A à un point B tout en s’efforçant de me garder en vie !!

Passé ses deux mésaventures, c’est surtout au niveau du marchandage et des excuses avancés pour que je paye le prix fort que je m’éclate !! Je pourrais presque en faire un recueil tellement ils ont de l’imagination dans cette profession !!

En vrac, je dois payer plus car :

– Je suis riche, çà c’est l’excuse classique, blanc =riche= portefeuille sur pattes !! je leur ai quand même fait remarquer que je paye ma baguette au même prix que la leur et qu’il n’y a pas un tarif spécial « toubab » à la Brioche Dorée, alors pourquoi se serait le cas chez eux !!
– C’est vendredi, et vendredi on ne descend pas les prix !!
– L’essence est chère, j’ai 7 enfants à nourrir, je n’ai pas de monnaie sur un billet de 2000 (NB : toujours avoir de la monnaie, plein de monnaie)

Bref les tarifs augmentent pour tout un tas de raison, les veilles et jour de fêtes, les jours de pluie, à la tête du client … donc il faut vite passer au niveau expert du marchandage pour ne pas se faire gruger à chaque fois que l’on emprunte ce mode de transport !!

Pour finir un petit échange qui m’a beaucoup fait rire, un soir où j’étais à la recherche d’un taxi :
Moi :  » Salamalekum  »
Taxiboy n°1 :  » Malekum salam  »
Moi :  » Ouakam, cité asecna niatale ?  »
Lui :  » 2500  » (sachant que le prix normal est de 500)
Moi :  » hahahahahaha  »
Et je me dirige vers un autre taxi, on reprend, même discours,réponse du taxiboy n°2 :3000
Moi : « votre collègue m’a donné le prix pour les blancs, vous celui pour les cons , certes je suis blanche mais je suis loin d’être conne , c’est 500 pour aller chez moi , je monte ou pas ? »
Lui : « non mais l’essence, la vie blablablabla tout est cher !  »
Moi : »je monte ou pas? »
Lui : « aller, aller , monte tu m’énerves, toi on va t’appeler Fatou maintenant !!  »

Je suis montée tout en me disant que j’en verrais encore des vertes et des pas mures !!

Mais deux points à éclaircir tout de même, ils ne sont pas TOUS comme çà et çà se passe toujours dans la bonne humeur et le respect, et ils cherchent à arnaquer TOUT le monde pas seulement les Toubabs !
Et après tout on ne peut pas leur en vouloir, la vie c’est cher deh!

Publicités

"

  1. jaime looool super drole ! Tu me fais penser a une amie senegalaise bou wekh, elle est tombée dans la mauvaise peinture lol
    En tt cas profites bien my lovely senegal ! Take care 🙂

  2. Autre waxaale avec les têtus, la solution ultime est de dire « loolu laa am dé » (c’est ça que j’ai)… il faut planquer le reste avant bien sûr !
    Mais comme ils n’ont pas beaucoup l’habitude des wolophones, tu fais un peu la conversation et ça passe ! 😉

  3. Toujours dans cette idée du waxaale, ma technique au marché au poisson (dont les prix sont plus variables), c’était au départ de faire semblant de regarder plus loin pour écouter les prix juste en dessous mes oreilles.
    Jusqu’au jour où j’ai compris que ça marchait par tas : niaari fuk (100), juroom fuk (250), téémeer (500), niaari téémeer (1000). Bu upé nga daw !

  4. Si tu pousses l’audace, et là c’est un peu quitte ou double, tu montes sans discuter, et à l’arrivée tu lui donnes l’appoint de ce qui est écrit sur ton petit papier magique.
    Si tu l’agrémentes d’un sourire discret et d’un yendul ak jamm ! … le plus souvent ça passe.
    En tous cas les jours ordinaires ça passe.

    S’il cherche à discuter, pas de question : juste un « loolu la jar dé » (c’est ça que ça coûte)… avec quelques rires GENTILS ça passe, les sénégalais ont ce grand mérite dans leur vie difficile d’avoir beaucoup d’humour. Au pire, tu tombes sur un boudeur qui va maugréer mais il n’y aura pas d’histoire.

  5. Pour les tacos, j’ai trouvé l’argument imparable, (au moins à 98%) je leur dit je paie tel prix d’habitude… Et à mon grand étonnement, ça marche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s