Vivre sa grossesse au Sénégal

Par défaut

Aujourd’hui j’ai choisi de te parler du petit bonheur qui va nous rejoindre d’ici quelques temps , ou plutôt de la façon dont je vis ma grossesse ici au Sénégal.

J’ai vécu deux grossesses en France et j’ai eu l’habitude que dès l’annonce de cet heureux évènement l’on me questionne sans cesse :

« Mais quand est ce , quand est ce c’est prévu pour? » (non , je ne perd pas la tête et je sais toujours bien parler la France , et comme j’en suis sure que tu as de bonnes références culturelles ,tu te seras tout de suite dit , « mais oui c’est du Muriel Robin çà!! »)

« alors vous savez ce que c’est ? »

Ou encore un tas de remarques sur la taille ou la forme de mon ventre:

« Vous le portez tout devant c’est sur c’est un garçon! »
« Mais çà c’est du bidon , vous êtes sure qu’il y en a qu’un ?? »
Autant de questions et d’attentions qui tour à tour te font plaisir et t’agacent!
On me posait ces mêmes questions si fréquemment que mon mon esprit un peu vagabond s’est mis à imaginer des réponses beaucoup moins ennuyeuses.
Du genre : »on est sur à 99% que c’est un bébé  » à l’éternelle questions « vous savez déjà ce que c’est ? »

Pour cette troisième grossesse , j’ai été assez surprise de constater que premièrement on allait pas l’annoncer à la terre entière mais plutot en faire un secret de polichinelle.
J’ai également été étonnée qu’une fois ma grossesse bien visible , personne (ou presque) ne me fasse de remarques ou encore ne me félicite.
J’étais assez désappointée et je l’avoue assez triste du si peu d’attention que nous suscitions mon gros bidou et moi.
Heureusement j’ai fini par crever l’abcès et demander le pourquoi du comment de ce désintérêt total.
On m’a alors expliqué qu’ici on ne parlait jamais de la grossesse pour ne pas porter le mauvais oeil sur le bébé et la maman.
Cela m’a parut si absurde au début et si compréhensible maintenant.
Le Sénégal oscille entre tradition et modernité et il y a beaucoup d’aspects « mystiques » de la vie que je ne maîtrise pas encore.

On m’a récemment demandé l’air de rien « MAIS qu’il y a t il dans ton ventre »
question à laquelle j’aurais répondu en déballant tout l’historique de ma grossesse, je me suis contentée d’une réponse vague: « une noix de coco! »

Je ne t’ai toujours pas parlé de l’aspect médical, et je ne vais rien t’apprendre de spécial !
Le suivi et le même qu’en France , mêmes examens , mêmes analyses de sang etc..
Sauf qu’ici si tu as de l’argent tu peux faire une écho toutes les 5 minutes si çà te chante , on ne t’accusera pas de creuser le trou de la sécu.

Une chose qui est différente moi qui n’avait jamais pensé à l’éventualité qu’il m’arriverait quelque chose en donnant la vie , j’avouerais quand même qu’en tant que parano, flippée ….. femme qui se respecte , accoucher ici me fout une trouille bleue.
Les préjugés encore les préjugés , mais pas que !
J’ai googelisé pour apprendre pleins de choses sympas , sur le taux de mortalité maternel et infantile au Sénégal (ce qu’il ne faut jamais faire car google parfois n’est pas ton ami)
Les chiffres ne me concernent pas moi en quelque sorte , c’est à dire une femme accouchant dans une bonne clinique avec une bonne gynéco , bénéficiant d’une bonne mutuelle ect..
Ce sont des chiffres regroupant également les femmes qui n’on pas accès aux soins médicaux se trouvant à des kilomètres de tout hôpital , qui viennent grossir ces taux qui font peur.

En tout cas pour conclure , il y a une chose qui me ravie , moi qui suis adepte des prolongations , si Mademoiselle décide de ne pas pointer son nez avant le jour J on ne va pas me saouler 30 000 fois par jour avec une ritournelle que je connais bien :

 » Ben ALORS t’es toujours là???????? »

 

 

 

Publicités

"

  1. c’est sur que ça porte malheur effectivement, on fait comme si rien n’avait changé
    tu dois accoucher quand ? tu peux choisir l’hopital ou tu vas, le médecin qui va s’occuper de toi ou pas ? en tous les cas j’espère que la chaleur ne t’incommode pas trop … c’est pas comme chez nous ! bisous

    • je dois accoucher aux alentours du 20 mai.j’ai une gynéco attitrée mais pour l’instant la clinique c’est encore vague j’hésite entre deux (à cause du tarif!!)
      Pour la chaleur , pour le moment on ne dépasse pas les 25 degrés donc c’est idéal comme température!!

  2. Chez nous (Afrique centrale) on ne parle pas de la grossesse sauf à la famille proche parce que oui on ne voudrait pas qu’il lui arrive quelque chose du fait d’en avoir parlé à des gens qui lui voudrait du mal, mais après une fois que ça se voit toute l’attention est sur la mère, tout comme en France

  3. Coucou, mais on est voisines,dis donc (no, je ne suis pas une expat…). J’espère que tout se passe bien. J’ai eu un petit garçon il y a un mois et demie…si t’as besoin de bons plans….gros bisous et bonne chance !

  4. ben d’abord felicitation ! et en plus une fille waouh !!! lol ! du boulot en perspective ! et je me ravis de te lire !!!!
    etmoi je pose la question cette chipie est prevue pour quand ?

    • merci!!oui çà va être un sacré boulot , çà va même être du sport !! ils auront 1( mois d’écart seulement et Mademoiselle devrait naitre aux environs du 20 mai… deux petits mois à patienter encore!!

  5. Coucou , je ne te connais pas vraiment mais je suis trop contente pour vous que ce soit une  » mademoiselle  » ! Je me posais la question mais n’osais pas vraiment te demander. Jme disais  » ah j’espère qu’après deux garçons, elle attend une fille  » youpiii c’est super!!! Bon j’imagine que t’as pleins de copines qui ont des filles, mais c’est tellement cool une petite fille tu verras ! Bises

    • j’ai hâte de découvrir ce que c’est une petite fille !! mais çà va me faire bizarre après deux petits mecs!!
      Mais déjà les vêtements … c’est génial tout ce qu’on trouve pour une fille et surtout tout ce qu’on peut faire faire chez un tailleur ici pour pas cher!!

    • je viens d’aller voir ton blog et je vois que tu t’es expatriée encore plus loin que moi!! çà doit être une culture très intéressante en Inde , j’ai toujours été attirée par ce pays mais je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller!!
      çà doit pas être facile pour ces femmes indiennes de ne plus sortir de chez elles , alors que nous occidentales on aurait tendance à se promener partout en exhibant notre gros ventre dont on est si fière!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s