Le Sénégal tu l’aimes ou tu le quittes!

Par défaut

Le Sénégal tu l’aimes ou tu le quittes !

Non non je vous rassure personne ne m’a sorti cette phase à la « mord moi le … », je voulais juste rendre un dernier hommage à notre défunt... Euh pardon déchu président !!

Cela fait exactement 9 mois que j’habite au Sénégal, juste le temps d’une grossesse !! J’attends toujours la « naissance » d’un quelconque sentiment d « ’intégration »

Qu’est- ce que l’intégration ?

On nous rabat les oreilles depuis des années avec l’intégration des immigrés en France …mais qu’est ce que c’est ?

En mathématique l’intégration est une opération… mais  non ce n’est pas çà qui nous concerne ici!

Donc sérieusement, Wikipédia  me dit  qu’en sociologie : l’intégration est un processus ethnologique durant lequel une personne initialement étrangère ou jugée comme telle devient membre dans une communauté.

Seulement voilà la personne étrangère , moi en l’occurrence , la Toubab de Dakar je ne m’intègre pas si facilement que çà dans la société Sénégalaise.

Je pourrais me trouver des excuses (et je le fais ) en te parlant du fait que pauvre de moi je suis arrivée ici avec deux enfants dont un en bas âge , que j’ai appris ma grossesse dans la foulée , et que pour me jeter à bras le corps dans ma nouvelle vie , un gros bidon et un bébé dans le dos il y a plus pratique !

Mais en fait je pense surtout que j’ai surestimé ma capacité d’adaptation  que je pensais  être à toute épreuve, je me suis surestimée et on va dire aussi ,chose que je ne devrais pas t’avouer parfois j’y met un peu de mauvaise volonté aussi.

En France on me taxait de blanche « africanisée », je les entends encore ces phrases « elle traine qu’avec des blacks » (tu peux même en faire une chanson ! ah non çà a déjà était fait çà).

A partir du moment où tu sais remuer ton plus ou moins gros popotin sur du ndombolo çà y est tu perds peu à peu ton « identité nationale «  au rythme des djembés !

En tout cas moi et mon popotin nourrit par un mafé hebdomadaire , nous nous sommes rendus compte que vivre dans un pays qui n’est pas le tien , n’est pas chose aisée , et là tout les discours des politiciens français , les blablas des vieux du quartiers jugeant ces étrangers qui ne « veulent » pas s’intégrer me reviennent en mémoire.

Moi qui refusais de cautionner toute forme de communautarisme quelle qu’elle soit , je me prends à rêver  de faire parti d’une communauté de toubabs mariés à des sénégalais avec leurs enfants métis.

Comme je les comprends encore mieux depuis quelques mois  tout ces étrangers de France , qui sont jugés ,mis à l’écart, mal vus par les « Français de France » ou  de souche comme diraient certains fachos.

Ici c’est moi l’étrangère , et heureusement je ne reçois pas le même traitement que des Sénégalais (ou tout autre personnes étrangères)  peuvent recevoir en France .A part quelques « toubab , toubab , toubab » qui fusent sur mon passage de temps en temps , on ne me fait pas ressentir que je ne suis pas chez moi , c’est ce qu’on appelle la Terranga à ce qu’il parait !

Pourtant malgré tout  je ne me sens pas chez moi , pas encore du moins, çà viendra mais c’est long à mon gout , il y a de çà 9 mois je pensais que Dakar serait ma cour de récré après autant de  mois passés ici.

Pour l’instant , c’est encore l’inconnu  pour moi , mais comme on dit ici : »çà viendra InchAllah »

 

Publicités

"

  1. J’ai beaucoup de sympathie pour vous. Je suis américaine et je suis allé pour travailler à Dakar, plus tôt cette année (2013). J’ai trouvé ça beaucoup plus difficile que prévu. C’était dur parce que je suis célibataire, je suis encore à apprendre français et je ne parle pas Wolof. Je ne comprenais pas comment les différences de cultures sénégalais et américains rendrait difficile pour moi de faire des amis. Je suis heureux que vous avez un mari sénégalais pour vous aider à apprendre les manières sénégalais et pour vous aider à vous sentir Bienvenue. Je ne suis pas resté au Sénégal, mais j’espère revenir un jour. J’aime ton blog beaucoup !

  2. C est peut etre simplement le mal du pays! Revenez qq jiurs en France, en tout cas je vous envie.
    je voudrais que mes enfants grandissent dans un pays d amour. Ou ils ne seront pas montres du doigts car ils st metisses. Quel avenir leur reserve le france. Auront ils les memes chances! Ou devront ils prouver deux fois plus leurs competences. Je ne souhaite pas rester en france. Elle me fait peur. Quels parents ayant consciences du mal Etre des etrangers d origines pourraient resrer en france et lancer ses enfants a l abandon, au voyeurisme, comment peut on repeter ses choses. Je pense que votre choix est bon. Nous allons au senegal au mois d aout!

  3. Ce n’est jamais facile de vivre loin de chez soi, j’ai beau vivre en France depuis cinq ans bientôt, avoir fondé une famille et aimer ma ville, ce n’est tout de même pas vraiment chez moi …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s