La secte des métisses

Par défaut

 

Il y a quelques temps je te parlais de mon envie de rencontrer des gens qui me ressemblent, j’évoquais même un proverbe africain qui parlait d’un singe qui avait le feu aux fesses !
Des gens qui me ressemblent c’est-à-dire : moins d’1m70, des kilos (beaucoup de kilos en trop), de la cellulite…. Mais non pas çà !
Je me voyais bien devenir amie avec une ou des blanches qui seraient mariées avec  des sénégalais et qui auraient des enfants métisses ! Histoire d’avoir quelques  petits points communs, c’est mieux pour démarrer une amitié en général.

Dimanche dernier, nous sommes allés mon mari les enfants et moi dans un petit coin de paradis appelé la Cabane du Surfeur (d’ailleurs j’ai bien envie d’en faire mon QG), et là une petite tête frisée, une deuxième, une troisième…une vingtième…mais qu’est ce que c’est que çà, que des métisses  qui couraient partout, à droite, à gauche, devant, derrière. Des petits, des grands, de toutes les tailles, je me frotte les yeux, mais non je ne rêve pas.
Qui dit métisse, dit couple mixte donc peut-être une rencontre avec d’autres femmes comme moi…le début d’une vie sociale quoi.
Mais d’où viennent-ils ? Est-ce une secte ?
Ah non c’est un anniversaire ! Y aurait-il un réseau   secret de métisses à Dakar ?
Et là dans ma tête une petit voix résonne : « votre mission si toutefois vous l’acceptez sera d’infiltrer ce réseau, si vous ou l’un de vos agents était capturé ou tué, le Département d’État nierait avoir eu connaissance de vos agissements. Bonne chance, Jim , euh pardon la Toubab »
Il faut que j’arrête de regarder la tv moi !! Mais il  faut dire qu’avec le piratage  auquel se livre Africa7 et RDV il y en a des films à regarder (et Tom Cruise est assez mignon quand même pour un … acteur)
Enfin revenons à notre sujet, armée de mes trois métisses (çà aide !) je  me mets en quête de connaissance, je lance un bonjour avec le joli sourire qui va avec, point de réponse, enfin à peine à peine un mouvement de lèvres et sans le son  svp!
Bon çà va être plus dur que je ne le pensais, mais j’ai une arme secrète, le petit surimi qui attiré par un jus de fruit et de la nourriture se dirige l’air déterminé vers un papa, 5 minutes plus tard le surimi nourrit (qui peut résister à sa bouille et ses frisettes ?) , le contact n’était toujours pas établi.
Une maman me dit  «  tiens elle est toute neuve la petite dernière ! » je  lui répond qu’elle a un mois et demi ,elle me dit que ma fille est  vraiment toute mignonne, je la remercie et notre conversation s’arrête là .J’aurais bien enchainé mais elle me tournait déjà le dos et filait vers les autres mamans.
Je tente un autre bonjour, la personne m’ignore carrément !

Maintenant c’est sur c’est une secte, il faut que je trouve le Gourou.
Apparemment le Gourou est l’organisatrice de l’anniversaire, elle dirige tout ce petit monde de papa noirs et de mamans blanches, de mamans noires et de papa blancs  et leurs petites têtes frisées.
Je l’entends de loin organiser les futures rencontres de leurs enfants, et je rêve de faire parti de cette secte malheureusement je n’ai pas les enfants du bon âge !! Dommage çà avait l’air sympa leur truc du « je viens chez toi, la prochaine fois tu viens chez moi »
Après plusieurs tentatives d’approche, résignée, je me suis mise à réfléchir à plusieurs choses.
Cette envie, ce besoin d’être avec des gens qui sont exactement dans la même situation que moi, ne provient  certainement que du fait que je sois loin d’où j’ai grandit. A Nilvange, nul besoin d’avoir des amis en couple mixte avec des enfants métisses, çà ne m’effleurait même pas l’esprit, j’avais des tout simplement des amis, j’en avais  des jaunes , des verts , des bleus (les bleus étaient mes préférés !).
Moi qui ait toujours critiqué toute forme de communautarisme, je trouvais dommage que les turcs restent entre eux, ne regardent que la tv turque et n’essayent pas de faire de grands efforts pour parler français (pour certains), je m’offusquais de voir que les étudiants Sénégalais de Metz (ville de mon pôle Nord natal) ne faisaient des choses qu’entre eux, j’aurais presque été leur conseiller de s’ouvrir un peu aux gens.
Et oui tant qu’on n’a pas le nez dedans le conseil est facile et aujourd’hui  me voilà voulant désespérément faire partie d’une communauté, refusant de voir qu’il faut m’ouvrir aux gens et pas seulement  à ceux qui pourraient me ressembler ,non à tout le monde.
C’est l’hôpital qui se  fout de la charité, me direz-vous ? en tout cas elle me plaisait bien cette petite secte .

Publicités

"

  1. J’aurais adoré te rencontrer quand je vivais à Dakar, (2008 – 2009) moi aussi je recherchais des amies quand j’y étais. Nous n’étions pas expat. Je ne suis pas mariée à un Sénégalais mais un Libanais! Nous débarquions de Suisse, mon pays d’origine, avec 3 enfants. Pas les moyens de les envoyés au Lycée Français (beaucoup trop cher pour nous), ils sont allés au CEMAD au Mamelles.
    Bref, j’aurais adoré avoir une amie comme toi. Ta vie quotidienne ressemble beaucoup à ce que j’ai vécu. Mon mari étant souvent en déplacement au Maroc et en Suisse, je me débrouillais seule pour les courses au marché (j’allais à Ouakam), l’école etc….. mais j’ai adoré cette vie.

  2. ne te decourage pas! il faut y aller encore à la cabane du surfeur, si il n’y a pas d’anniversaire sera plus facile, moi c’est a cause de mes enfants que je me suis fait des amis ici…

  3. Coucou on est du même coin, je viens de Knutange.
    Juste pour vous dire que j’adore lire vos articles et que votre style d’écriture est tout simplement sublime.
    Continuez de nous faire rêver.

  4. j’adore tout simplement , peut être que je demanderai a monsieur le pen de me donner la main de sa fille marine le pen (lol) pour que je puisse l’emmener au fin fond du globe afin qu’elle voit les autres aspects de la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s