« Mon » Sénégal en 26 mots part two

Par défaut

 

Chose promise, chose due …voilà la suite tant attendue (ou pas)

N comme Ndiaga Ndiaye récemment on m’a un peu reproché  (gentiment  hein) de ne pas faire la différence entre  Ndiaga N’diaye et car rapide, pour moi c’était la même chose  à une seule différence près : la couleur.
Le premier tout de blanc vêtu, et le deuxième aux couleurs locales.Je ne m’étais pas apperçu au dela de çà que ce n’était pas la même chose ! certes c’est fun pour un touriste, ou quelqu’un qui revient au Sénégal après une longue absence  et pour qui cela aurait un gout de «  reviens-y ».
Mais demande à la femme qui fait le ménage chez moi ou à tout autre Dakarois qui est obligé de prendre tout les jours ces boites de sardines où il règne une chaleur étouffante  si çà l’amuse !
Sans parler de leur façon de conduire, comme disait mon grand-père, ils ont du avoir leur permis dans un paquet de Bonux !

O comme  Ouakam : où nous habitons , au début on va dire que Ouakam et moi çà faisait deux  voir trois, il faut dire que la première rencontre a été un choc, poubelles odorantes, chaleur étouffante, poussière encombrante ,cette ville n’avait rien de charmante (pour la rime !)Mais après quelques mois passés ici je me rends compte que je suis presque fière d’y habiter, j’ai vu récemment une magnifique  photo de Ouakam et je me suis exclamée : « Mais c’est chez moi çà ! »

P comme  plastique : un vrai fléau ici, le moindre truc que tu achètes est dans un joli sachet noir que la plupart des gens jettent à tort et à travers .mais quand je te dis le moindre truc , c’est grave , tu achètes un cube Jumbo , ou un stick nescafé à la boutique du coin et on te l’emballe !
Ces sachets décorent désormais les arbres et polluent tout le Sénégal, çà vole partout.
Le problème des ordures est impressionnant ici, entre les grèves des ramasseurs et l’inconscience des Dakarois qui polluent sans se soucier des conséquences !le pire je dirais est que ce sont ceux qui polluent qui sont capables de râler  car la ville est sale.

Q comme querelle : les querelles dans la rue pour tout et n’importe quoi sont très fréquentes ici , mais çà ne va jamais très loin ! çà crie, çà rale  et puis la vie reprend son court  très rapidement. Je n’ai jamais vu des gens en venir aux mains, pourtant chaque jour dans notre rue, il y a une scène en bas  de l’immeuble. Deux voitures ne pouvant pas passer en même temps cela provoque un embouteillage  à chaque fois que deux têtus décident  chacun dans leur voitures respectives qu’ils vont passer en premier ! Et d’une querelle entre deux protagonistes on passe vite à un sacré bordel réunissant une trentaine de personne, chacun choisissant son camp et donnant de la voix pour son candidat à la priorité de passage !
Une fois les insultes de rigueur prononcées, l’un des entêtés finit par céder et la foule se disperse.

R comme Riz : OMG … Oh My God , je n’en peux plus ! du riz par ci du riz par là , j’en ai fait une overdose, depuis j’ai fait ma RIZvolution, le riz c’est le vendredi .Le reste de la semaine , un tiep bou dienn peut se balader nonchalamment devant mes yeux que je resterais impassible.
Certes j’adore les plats Sénégalais (le mafé et le Yassa sont mes préférés) mais trop de riz, tue le riz !

S comme Salam Aleykum : ou encore Salutations  çà peut durer des plombes, on te demande comment vas toute ta famille , les affaires etc et quand c’est fini on recommence mais çà tu peux le voir écrit dans tout les livres sur le Sénégal.
Moi ce que j’adore c’est quand un homme d’âge certain ou d’un certain âge te tient la main pour te saluer et ne te la lâche pas malgré tes nombreux efforts pour essayer de l’extirper.
C’est comme çà que yeux dans les yeux avec Tonton X je me suis retrouvée dix minutes coincée :

«  Çà va Mme D ? Çà va Hamdoulillah ! »

«  Mme D çà va, Hamdoulillah  çà va » etc…

Le Salam Aleykum au début  tu le dis en entier, puis petit à petit tu le dis si souvent qu’au final, tu dis  «  sssssss…um » et tu bouges les lèvres entre le début et la fin, il y en a même qui se contentent de bouger les lèvres sans émettre un son !
Une autre particularité qui me fait marrer c’est la répétition sans fin du nom de famille deux femmes se saluent : Diop, Diop, Diop Diop et l’autre en face Diouf, Diouf, Diouf, Diouf…
on aurait pu développer Saï-saï aussi ! mais je vous laisse en parler!

T comme Thiouraye : j’ai toujours été fan d’encens, en bâtonnet, en cônes mais depuis que j’ai découvert le Thiouraye je ne peux plus m’en passer (sauf pendant mes grossesses, je ne supportais pas l’odeur).Cet encens a de nombreuses  fonctions en dehors de celle de parfumer agréablement la maison.Les femmes sénégalaises ( mais pas que !)utilisent ce produit pour » ferrer » leurs hommes à la maison, d’ailleurs les noms de Thiouraye sont très évocateurs en général, il y a par exemple (en Français sinon tu vas pas comprendre) : pas bouger, quatres appuis (hum hum) etc etc
D’ailleurs il faut que j’aille voir le Dr Thiouraye au marché HLM5 qu’il me fasse mon petit cocktail maison qu’on pourra appeler « passion Toubab » ou encore « envoutement  à la Toubab »

U comme Uruner  partout dans Dakar il est interdit de faire pipi sur les murs pour prévenir de cet interdit, fleurissent des messages tagués  çà et là où l’on peut lire parfois : « InterdUction d’UrUner » ou « ne pas UrUner sous peine d‘amande » (celui-là j’aurais du le prendre en photo)
L’orthographe n’est vraiment pas le fort de tout le monde (y compris celui de certains de mes amis facebook d’ailleurs) .ce qui m’étonne le plus c’est quand il s’agit d’ un projet bien réfléchi, genre l’ouverture d’un magasin avec une vraie enseigne , sur laquelle je suppose plusieurs personnes ont travailler  et qu’on laisse passer une belle faute de frappe : « nettoyage à séc », « société de transport en commin » et j’en passe !!
Même Canal info news et Rdv s’y mettent, j’ai pu lire sur la première chaine : » les libéreaux » et sur la seconde « publicitère »
C’est comique parfois.

V comme ventilateur : je tiens à remercier un grand Monsieur, Mr Ventilo, l’inventeur de ce merveilleux engin qui sans son existence rendrait la mienne impossible. En Lorraine on se colle au radiateur, ici on scotche cette machine à vent. En passant si Mr Climatisation est  dans les parages, lui je lui ferais bien un gros poutou !

W comme Wakhale ou marchandage, alors là c’est incontournable, il faut tout marchander ou presque  et moi en tant que Toubab je suis passée par plusieurs étapes de mon processus de Wakhalisation , la peur de l’arnaque , l’amusement et la routine (je développerais çà certainement dans un prochain article tiens !)

X comme Xessal :ce phénomène ici fait des dégâts, à force de  vouloir de dépigmenter la peau, certaines femmes ne ressemblent plus à rien, elles arborent un teint jaune papaye  qui vire parfois au vert . Leur joli teint ébène n’est plus qu’un souvenir  et au-delà de l’aspect esthétique, les conséquences sur la santé sont nombreuses : allergies de peau, problèmes gynécologiques, problème ophtalmologiques, C’est le monde à l’envers les Toubabs veulent bronzer à tout prix, et les femmes noires éclaircir leur peau  sans se soucier des conséquences.

Y comme Yassa  :le premier plat sénégalais que j’ai mangé il y de cela une bonne dizaine d’année, un de mes plats préférés, je l’aime au poulet et au poisson, à ma façon (en rajoutant  merguez et poivron,) mais surtou il faut qu’il soit bien citronné, moutardé et cube jumboïsé !)

Z comme zouer : comme ze suis , le zournal aussi. Beaucoup de gens ici prononce un Z au lieu d’un J et un ch  au lieu d’un S aussi .ce qui est drôle ce n’est pas de se moquer du genre : « ahahahaha mais il ne sait pas parler celui-là «  NON ce qui est drole c’est quand quelqu’un qui a un discours très sérieux à prononcer et qu’il commence par dire : »Bonzour » , le reste du discours est difficilement « écoutable sans le sourire aux lèvres !

Voilà çà c’est mon Sénégal à moi!!

Sur ce je vous laisse car aujourd’hui c’est veille de Ramadan pour nous et Vendredi , alors c’est tenue de rigueur et un bon tiep bou dienn chez Belle-maman!

Publicités

"

  1. haha ce que j’aime aussi, c’est quand on prononce le S au bout des mots, exemple : les gensssss ! ça m’a toujours fait marrer !! ou alors mon ami bakary « file moi un baton stp » … heu …. bon bah file moi une clope, c’est bien comique tout ça !! bisous

  2. Lorsque je te lis, j’ai l’impression de voyager meme si il y a beaucoup de choses dont tu parles qui n’ont aucun sens pour moi comme les plats (je ne sais pas du tout a quoi cela ressemble), il faudrait que tu les montres en photo.
    Les odeurs aussi, je peux les imaginer a part l’encens, je serai curieuse de le sentir (c’est une passion pour moi l’encens). L
    es bruits de rue, c’est un peu comme si j’y etais avec les intonations de voix, les klaxons, la maniere de conduire.
    Ici aussi on a chaud, mais cela ne doit etre rien du tout par rapport a ce que tu as, comment s’habillent les femmes pendant l’ete, vont elles se baigner?
    Merci pour ce voyage immobile!

    • Je vais prendre les plats en photo et les rajouter à ma page facebook , je n’y avais pas pensé!
      Pour les femmes , cela dépend de l’age , on va dire , les jeunes filles sont en slim et petit top ou robe lègères et courtes , très courtes parfois! (comme en Europe) et les dames sont en ensemble en wax pagne ou jupe plus haut ou « faux boubous » comme on appelle çà ici , c’est une tenue très ample et longue en tissus très léger (voile parfois) et en dessous on met un pagne.
      Pour la baignade jusqu’à présent je n’ai été que sur des plages non touristiques et je n’ai jamais vu de femmes se baigner , des jeunes filles oui.

  3. Qu’est ce que j’ai rigoler , vraiment tu devrais prendre tes textes et allez faire un tour au théâtre Daniel sorano , faire un one man show genre : le senegal vu par La toubab .
    Tu vois quand les gens repètent le nom c’est souvent pour dire qu’ils te connaissent bien et qu’il n’ont pas oublié ton nom, en générale c’est les vieux qui font çà, ils ont le temps et la patience je dirai .J’ai essayé avec mon ami Thymoté ledoux, mais çà le fait pas avec un nom français ,dire ledoux ledoux ledoux çà fait un peu bug.
    Les querelles c’est tous les jours comme tu dis, des-fois çà fini pas bien.
    Ah le riz j’adore, il me manque trop de manger le tiebou dieune le yassa le thiou le thiere , connais tu? le thiere, le thiagri, le lax , le ngalax ,le couscous ,le ndiourdi , et les pattes auuuuuusssi , plein de plats que tu n’as sûrement pas encore goûtés. C’est le ramadan, essais ces plats pour voir, un bon ndogou avec la famille.
    95% de musulman et se permettre d’uriner partout dans les rues , moi je ne comprend pas, personnellement je n’ai jamais vu un membre de ma famille faire çà , c’est pas pudique de sortir son keke dans la rue et …..
    Le thiouraye et les perles autour de la taille , c’est le moyen d’envoûter et de garder son homme dans la maison , les chaines LOOOL.
    SALAMOU HALEYCOUM (QUE LA PAIX SOIS AVEC VOUS) HALEYCOUMOU SALAM (VOUS DE MEME ,QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS) , beaucoup ne savent pas!
    Le xessal vraiment, c nul et c’est la façon la plus rapide de devenir moche.

    ZE VOUS SOUHAITE UN BON RAMADAN

    • Un one woman show!!! idée à creuser!!
      pour ce qui est des plats , tout ceux que tu as cité à part le ndiourdi je les ai gouté.
      Pour le xessal je suis entièrement d’accord avec toi !!
      ZE vous souhaite un bon Ramadan égalment!

      • Laisse tomber le ndioudi , t’auras vraiment mal au ventre! je t’assure
        Pourrais tu parler aussi des fruits que t’as découverts (y’en a tellement)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s