Si j’étais en France

Par défaut

 

SI J’ÉTAIS EN FRANCE…

Voilà  probablement la phrase qui irrite le plus mon mari

A la moindre petite difficulté, le moindre obstacle, la moindre déconvenue, cette petite phrase vicieuse sort de ma bouche inopinément, avant même que je ne le pense !

Si j’étais en France, je saurais ou faire mes courses et je ne viendrais pas embêter mon mari  car il n’y a plus de viande  dans le congèl’.

Si j’étais en France, je prendrais ma petite voiture et il ne m’entendrait jamais râler car il manque de ceci ou de cela à la maison.

Si j’étais en France, il ne serait pas obligé de m’accompagner, chez le pédiatre , le gynéco , le médecin traitant, le dermato …. Et surtout je n’aurais pas à m’inquiéter du coup des soins !

Si j’étais en France, il ne me verrait pas pleurer pour un rien  tout les jours car ma famille me manque et  que je n’ai pas le moral

Si j’étais en France, je ne serais pas cloîtrée avec mes trois enfants 7j/7  et 24h/24

Si j’étais en France, je pourrais m’occuper de tout de A à Z , l’habillement des enfants , les fournitures scolaires, leurs loisirs.

Si j’étais en France, je m’occuperais de la préparation de Noel, des anniversaires etc

Si j’étais en France, je n’aurais pas une trouille bleue de confier mes enfants à des gens que je ne connais pas pour pouvoir faire certaines choses, il y aurait ma famille.

Si j’étais en France, je chercherais un boulot et je n’aurais pas peur d’aller travailler

Si j’étais en France, je serais autonome tout simplement !

MAIS  je ne suis pas en France  et va bien falloir que je m’y fasse et que j’arrête de chouiner pour un rien.

La France n’est pas le Sénégal et le Sénégal n’est pas la France …c’est une réalité.

Je suis sure que  si maintenant nous étions amenés à repartir vivre en France je dirais :

Quand le temps est pourri : si j’étais au Sénégal, je serais partie à la plage

Quand les crevettes seraient hors de prix : si j’étais au Sénégal, on se serait régalés de bonnes crevettes à l’ail pour pas grand-chose

Quand la mangue que j’aurais achetée 1.5€ l’unité serait infecte : si j’étais au Sénégal,  je me serais goinfrée de mangues juteuses  pour une poignée de francs CFA

Quand mon voisin ne me saluerait pas et tirerait une gueule jusque par terre : si j’étais au Sénégal,  mon voisin me saluerait 10 fois s’il me croisait 10 fois et toujours avec un grand sourire

Je regretterais certainement le Tiep bou dienn du vendredi, le riz me manquerait tiens !

Je serais nostalgique de mes beaux ensembles en wax que je n’aurais plus l’occasion de mettre et tant d’autre choses encore!

Le Sénégal me manquerait certainement, sûrement même.

L’homme un éternel insatisfait …et la femme encore plus !!

Aujourd’hui je vais à une réunion rencontrer d’autres Toubabs qui vivent ici pour certaines depuis une vingtaine d’années, espérons qu’elles pourront me rassurer sur mon avenir ici !

Voir d’autres femmes comme moi qui vivent et ont vécu les même réalités que moi et sont toujours là a quelque chose de réconfortant !

Alors bientôt je t’écrirais un article intitulé : « et si j’étais bien où je suis ! »

 

Publicités

"

  1. Alors cette rencontre ? J’espère que ça t’as redonné le sourire ! Bon courage à toi et comme tu dis  » l’homme un éternel insatisfait  » c’est tellement vrai…Je sens que tu commences à changer ta manière de penser, tout doucement mais sûrement ! Tout ne se fait pas en un claquement de doigts surtout quand on quitte TOUT pour aller vers l’inconnu !
    ça va aller Bizzzzzz

  2. Je peux comprendre que ta famille te manque mais je ne comprends pas pourquoi tu ne peux pas aller chez le pédiatre toute seule, aller acheter de la viande toute seule … elles font comment les Sénégalaises ? Elles sont autonomes. Si tu n’as pas de voiture … il y a des taxis. Le blog d’une autre « toubab » en Afrique qui ne s’en sort pas si mal : http://martineaugabon.blogspot.nl/

  3. que peut on te souhaiter d’autre que : bon courage !!
    tu as beaucoup de gens derriere toi, pour te soutenir et beaucoup d’autre, comme moi, pour te lire et rêver du jour où … mais personne ne peux se mettre a ta place. j’espere que cette réunion te fera du bien !! bon courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s