Le marché du jeudi de Ouakam part one

Par défaut

 

marché

Quand je suis arrivée à Ouakam ma  seule sortie  de la semaine était  le traditionnel Tiep bou dienn du vendredi chez Belle –maman, moi qui ne suis pas mais alors pas du tout casanière, cet isolement me tapait sur le système nerveux. Mais enceinte avec un bébé de 9 mois à l’époque  et un grand ronchonneur, chaque sortie en taxi ressemblait à un épisode de Koh Lanta , chaleur comprise !

Il me fallait trouver absolument une petite sortie qui ne soit pas trop éprouvante , assez divertissante et qui allie le côté sympa à un côté ludique en me forçant à parler wolof !

Activité toute trouvée par mon mari qui me lança un jour : « mais tu sais chaque jeudi il y a un marché ici , qui est à deux pas !! »

la coïncidence m’amusa car à Hayange chez moi dans mon petit trou  Lorrain, le marché où je me rendais chaque semaine à part durant les périodes glaciaires était le même jour.

Le jeudi suivant pendant la sieste de mon surimi j’allais donc voir ce petit marché , la première approche a  bien failli  être la dernière tant à peine un pied posé aux abords du dit marché les « Toubab, Toubab, Toubaaaaaaaaaaaaaab » fusaient de partout.

Je suis rentrée de ma sortie plutôt dépitée après un tour express au milieu de tous les marchands. Ce marché est en fait principalement composé de fripes , assez réticente en France sur le fait d’acheter des choses déjà utilisées , je suis rentrée en me disant que j’étais venu , j’avais vu …et je ne reverrais plus !

Quelques semaines ont passées et ma vie façon poisson rouge dans un bocal commençait à me faire devenir une toute autre personne , une hulk au féminin qui ne devenait pas verte mais rouge de colère au moindre petit pet de travers d’un des membres de ma charmante petite famille.

Bien sûr j’aurais pu me trouver autre chose à faire mais comme je l’expliquais plus haut , mes sorties Koh-Lantissimes avaient eu raison de ma bonne volonté d’intégration.

J’ai donc laissé une deuxième chance à ce petit marché , et cette fois ci avec mon surimi au dos je suis allée visiter avec de l’argent en poche au cas où.

J’ai fais tout le tour  cette fois-ci et j’ai été surprise de trouver tout un tas de choses mis à part la friperie. Du maquillage, des tissus, des chaussures neuves, des bijoux fantaisies etc.etc.

Et depuis ce jour c’est devenu MA sortie de la semaine, je fais toujours le même circuit.

Un petit arrêt chez mon ami le belge qui tient une cantine avec sa compagne sénégalaise,un petit bonjour à l’amie de mon fils Fatou une belle Ibadou qui vend des bijoux en plaqué or et de sublimes chaussures en cuir et ensuite direction le marché !

Au fil des jeudis , j’ai pris mes habitudes, les gens me connaissent , je n’ai plus « trop » besoin de négocier, je fais mes petits achats tranquilles .

Cette petite sortie apporte son lot de petites histoires bien sympathiques que je vous conterais dans la deuxième partie  qui arrive très bientôt enfin ….InchAllah

Publicités

"

  1. Pingback: 09/12/12 – Pause à Dakar | Senegal en charrette

  2. Yeaah moi aussi j’adore ces marchés hebdomadaires – Bon pour le cas de la fripe c’est vrai qu’il faut de la patience et on trouve souvent des pépites, leurs sacs sont à tomber par terre. De mon côté c’est le marché du mercredi (vers casino sahm) mais j’ai tendance à aller à celui du samedi (vers castor) d’ailleurs je prépare un article sur ces marchés là avec une amie très fashionista,
    Je t’en dirais plus. Bonne continuation et contente que tu n’aies pas baissé les bras.

  3. J’ai eu la chance d’ aller avec mon mari et son oncle ou sa tante du coté de Cambérène, surprenant en effet au début, avec mon mari qui me disait suis Mbemba ou Kombé et ne parle a personne, avec lui derrière… Lol
    La fois qu’on y est allée qu’entre femmes a éte bien plus agréable..On a pris le temps de regarder, de flaner.. »Et il ne m’est rien arrivé » ;-)à

  4. vous n’allez pas le croire mais dans mon bled, le jour de marché c’est le jeudi aussi!!!!!!!!! extraordinaire non???
    blague à part, très joli article avec un suspense insoutenable à la fin:mais que va t’il donc arriver à notre chère toubab sur ce petit marché??? vite ! la suite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s