Douma turist , je ne suis pas une touriste…

Par défaut
Une petite carte Postale?

Une petite carte Postale?

 

Douma turist, je ne suis pas une touriste !

Ah qu’est ce que j’ai pu la sortir à toutes les sauces cette  petite phrase !

Au marché quand on voulait me faire payer quelque chose 5 fois plus cher que le prix réel , au taximan qui pensait qu’il y avait marqué « pigeon » sur mon front ou encore aux vendeurs tenaces de Sandaga qui me poursuivaient .

J’en use et abuse mais il faut dire qu’à bien  y réfléchir : JE VEUX ÊTRE UNE TOURISTE !!!!!

Il y a un peu plus d’un an et demi maintenant  je posais pour la première fois mes pieds au Sénégal et par la même occasion, mes valises.

Je ne connaissais du Sénégal  que ce que j’en avais vu au détour d’un reportage sur Thalassa ou à travers les photos publiées  sur internet ici et là.

La surprise fut alors totale , je découvrais tout avec des yeux d’enfants , tour à tour émerveillée, choquée ou encore dépitée !

Mais au fur et à mesure des mois qui passent , je me rend compte quand je croise des touristes ici tout de coup de soleil vêtus que je les envie un peu , juste un peu !

Sortir tous les soirs pour voir Dakar by night, se légumer  sur la plage (et cramer  unilatéralement   version  vanille /fraise) , visiter Gorée, Ngor , l’ile aux oiseaux ,appareil photo vissé à l’œil façon japonaise, Aller dans des hôtels somptueux (ah le Radisson !!), décider comme ça sur un coup de tête d’aller à Saly pour le weekend dans cet hotel avec spa dont je ne me rappelle jamais le nom, faire du cheval sur la plage (je rêve, je rêve) , aller dans le Sine Saloum , visiter Saint-Louis manger des gambas au restaurant tous les jours , bref voir le Sénégal  côté touriste avec le budget XXXXXXXL qui va avec évidemment ,mais là je rêve trop .

Quelques uns de ces rêves sont réalisables bien entendu mais ça ne sera jamais pareil !

Rassures toi je ne vais pas en faire une maladie ou une dépression, mais cela reste un  petit regret.

Le weekend dernier je regardais avec amusement des touristes  sur la plage où nous étions, comment les reconnait-on ? A leurs signes distinctifs : coup de soleil à gogo et jambes  moustiquées !

Je fais ma maligne mais il m’a bien fallu quelques mois avant de ne plus me faire bouffer par les moustiques et je me suis faite encore avoir par un ciel gris et la fraicheur matinale et suis revenue de l’aquagym avec un joli coup de soleil.

Parmi ces touristes , une « rasta yaye fall » amatrice de yamba se promenait affublée d’un pantalon imprimé carte de l’Afrique et d’une longue tunique bizarro-bizarre réhaussée de vert/jaune /rouge , elle était bien entendu accompagnée de rasta man sinon le cliché n’aurait pas été complet.Inévitablement j’ai pensé à l’article qui avait inspiré un de mes écrits et qui avait suscité tant de polémique , et maigre consolation …au moins je n’ai pas été CE genre de touriste !

Il ne me reste plus qu’à aller jouer les touristes dans deux mois , chez moi dans ma Lorraine natale !

hotel-saly-senegal

 

 

 

Publicités

"

  1. Bonzour toubab !

    Mais il y a pourtant des choses pas loin de chez toi, non ? Le problème restant, je suppose, de sortir de Dakar avec la circulation (à moins que depuis l’autoroute n’ait arrangé les choses).
    Moi qui étais aussi au Sénégal avec une vie active (bien-sûr que tu es dans les actives : les mamans sans emploi sont loin d’être sans travail), je n’ai pas trop visité même si j’ai eu une petite vie de touriste fauchée avant.

    Mais pas loin de Dakar, et sympa avec des petits car ils peuvent jouer, il y a Kayar que j’adore, c’est super tranquille.
    Un peu plus loin, il y a Thiès où j’aimais bien aller : route de St Louis où il y a les femmes qui faisaient la vannerie, et dans Thiès, un marché, modeste, mais où les gens te fichent la paix… mais pas de quoi y passer la journée (tu peux grouper avec Kayar).

    Un peu plus loin, Popenguine : le must pour moi ! Un petit village paisible qui est un vrai havre de paix. Les gens y sont charmants et beaucoup moins agressifs que dans de nombreux autres endroits. Pour moi, ni Toubab Dialao (joli quand même), ni la Somone n’égalent Popenguine.

    Ce sont des endroits où tu peux aller pour passer la journée ou le week-end et te ressourcer un peu même si c’est vraiment une autre dimension avec 3 enfants.

    Je te recommande popenguine, j’en suis fan ! J’adore la place de la Mosquée avec son vieil arbre.
    J’aime beaucoup Djiffer aussi mais c’est plus loin et il vaut mieux passer au moins une nuit sur place dans un des petits campements sympas.

    Sinon, il y a le break famille à l’hotel club Safari, route de Joal à Mbour, c’est très sympa, les patrons, Français, sont simples et accueillants. Le nom en jette mais c’est cool. Tu peux manger et profiter de la piscine, ou dormir carrément.

    C’est quand tu auras des visites de ta famille ou tes amis que tu t’y mettras par la force des choses.
    En pique niquant, ça ne coûte pas toujours aussi cher que ça, surtout si vous avez une voiture digne de ce nom.
    Mais il faut surtout du temps et un mari qui aime la promenade et les pique-nique.

    Mets-toi à la conduite et le reste te paraîtra moins insurmontable ! (tu ne peux pas conduire plus mal que les autres !).
    Bonne chance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s