Ne me dites JAMAIS que je n’aime pas le Sénégal !!!!

Par défaut

 P1010827

Souvent on m’a reproché et encore récemment de ne dépeindre que les mauvais côtés de la vie au Sénégal, en somme de ne faire que critiquer le pays qui m’a gentiment accueillie et de n’en voir que les côtés négatifs.

J’avoue  que cela  peut être vrai par moment, car je regarde le Sénégal avec un œil « neuf » ou tout du moins un œil pas habitué à certaines situations ! Je vois peut être la paille dans l’œil du voisin (le Sénégal) mais pas la poutre dans le mien (la France)  pourrais t’on me dire ?

Je pense que c’est juste que ce qui me saute aux yeux et qui m’horripile parfois, les habitants du pays n’y font certainement plus attention. (Et en même ma réputation de râleuse en tant que française qui se respecte, me précède !!)

On ne vit pas dans un monde de bisounours et je l’ai souvent dit dans mes nombreux coups de gueule,!

Pendant que le pays était en pleine crise lors des élections présidentielles de 2012 et que je craignais pour mon propre avenir et celui des miens, je n’allais pas te faire un article  te racontant à quel point « oh c’est génial de vivre au Sénégal !»

Quand récemment une pénurie d’eau est venue assoiffer tout Dakar et que moi-même je me demandais si le lendemain j’aurais de l’eau pour laver mes enfants ou si on allait trouver de la Kirène pour étancher notre soif, je n’allais pas te narrer mes aventures à la piscine du Club Med et  te vanter les mérites d’habiter dans un pays où le  soleil brille  toute l’année !

Quand dehors je croise des Talibés, ou des femmes mendiant sur leur chaise roulante avec leur bébé au dos, je ne vais pas ensuite te parler  de la mer si jolie, des mangues si juteuses, des grillades de poissons qu’on peut se faire sur la plage et qui ne coûtent quasiment rien !

Quand je reçois plusieurs mails dont un du Consulat qui m’informe qu’il faut être vigilante car de nombreuses agressions ont lieu ces derniers temps et particulièrement d’après eux dans le quartier où j’habite, je ne vais pas te faire les louanges de mon quartier si animé et si agréable à vivre, ni de la légendaire Teranga !

Quand j’entends aux infos qu’à cause de la négligence et de la nonchalance régnant ici  des immeubles s’effondrent (et ça je l’ai vu de mes propres yeux ICI ) et des Daaras brûlent faisant de nombreuses victimes (des enfants, bon sang!!), je ne vais pas faire comme si rien ne se passait, je ne vais pas fermer les yeux et penser à mon prochain article et rire toute seule du dernier jeu de mot à la con qui m’a traversé l’esprit ! Non !

On m’a dit qu’avant j’étais drôle et que maintenant je ne le suis plus, peut- être, mais c’est la société qui veut ça …pas la société sénégalaise en particulier, non !  J’ai perdu de mon optimisme parce que je vois que la planète sur laquelle on a fait naître nos enfants est à la dérive ! J’en avais conscience avant, je ne suis pas née de la dernière pluie, je ne suis pas naïve non plus, mais je pense que ça me pèse et m’inquiète de plus en plus !

Quand mes enfants sont malades et que je ne trouve aucun médecin car on est un lendemain de fête (ça arrive aussi en France !)  Et que je me retrouve dans un hôpital miteux, avec des heures et des heures de files d’attente, avec une centaine d’enfants  malades qui  regardent tous dans le vide, amorphes !  Que l’hôpital est sale et  que tout les patients peu importe ce qu’ils ont ,sont tous dans la même pièce , de minuscules  bébés avec des cathéters pour les soins enfoncés dans leurs petits crânes , à côté d’autres enfants sous oxygène et qu’il y a un sacré danger que tout ces enfants là , y compris les miens  ressortent  encore plus malades qu’ils n’y sont entrés à cause d’infections nosocomiales en tout genre , je ne vais certainement pas te dire que c’est génial , que le Sénégal est un pays avec un super système médical !!

Non j’en sors bouleversée , j’en sors inquiète avec mon cœur de maman qui a peur !

Quand je vois  après avoir poussé un cri du cœur sur ma page facebook   que certaines personnes me disent de rentrer chez moi si je ne suis pas contente , et que ces même personnes pensent que je dénigre leur pays , et bien ça me détruit , car c’est loin  d’être le cas !

J’aimerais tout les jours te parler du Sénégal  riche de sa culture,  et surtout de sa diversité  culturelle , riche de sa chaleur humaine, de cette fameuse Teranga  , de la gentillesse de son peuple … j’aimerais te compter à quel point  ses paysages , sa nature m’a coupé le souffle, à quel point sa capitale  cernée par la mer  est enivrante, surprenante  , qu’il me  suffit de regarder le coucher de soleil faire briller de mille feu l’océan pour être regonflée à bloc   !

Alors oui, il fait beau, il fait chaud, le soleil brille, oublié la grisaille ! Il a la mer, la vie y est plus douce, moins stressante, les gens sont toujours heureux, chaleureux, ouverts d’esprits, compréhensifs, accueillant, bienveillant… ça ressemble à une pub pour promouvoir le tourisme  çà  !!

Mais malheureusement  il y a d’autres réalités comme partout en ce bas monde!!

Le Sénégal est un beau pays, j’aime le Sénégal, c’est le pays de mon mari  et j’aime le Sénégal qui est en lui, j’aime  ce dont il rêve  pour son pays, j’aime sa façon de parler en ponctuant les phrases de  petits mot en wolof , j’aime sa « sénégalitude » !

C’est le pays de mes enfants, et je suis heureuse de les élever ici, de les entendre balbutier leurs premiers mots de wolof, d’entendre ma fille  de 17 mois « chanter » l’appel à la prière !

J’aime entendre mon fils de deux ans et demi  voir son repas arriver sur la  table et me gratifier d’un « diadieuf waye », et l’entendre dire tout bas Bismillah avant de le commencer !

J’aime à  ne pas avoir à m’inquiéter de leur éducation religieuse, qu’ils puissent choisir  leur voix  et qu’on les respecte pour ce choix ! J’aime voir à quel point  les communautés religieuses cohabitent en paix (et ce n’est pas de l’utopie , c’est la réalité !) , j’aime recevoir du ngalakh à la fin du Carême  et partager mon mouton de la Tabaski !

C’est devenu mon pays et je l’aime  aujourd’hui autant que je le détesterai demain, cette relation haine /amour est saine !

J’ai cette même relation  avec la France mon pays d’origine !

Ne pas aimer le Sénégal ce serait se foutre de tout ce qu’il s’y passe  , vivre comme une expat  avec  ses « servants » , et prendre les gens de haut  , ne pas se mélanger au peuple, aux locaux … ne pas aimer le Sénégal ce serait n’être que de passage et fermer les yeux  jusqu’à ce que je parte d’ici …ne pas aimer le Sénégal ce serait publier des articles drôles sur les cafards , la circulation , les mouches et autres futilités sans jamais aborder la vraie vie !

Si je décide de parler de ce qui ne va pas ce n’est pas de la critique facile, c’est un constat ! et même si je n’ai pas de solutions pour  faire avancer certaines choses (bien que j’y réfléchisse constamment !), en parler c’est déjà ne pas se voiler la face , ne pas faire l’autruche  et si ça peut faire réagir ne serait-ce qu’une personne …ce sera déjà  gagné  pour moi !!

 Alors ne me dites jamais que je n’aime pas le Sénégal !!

 

PS: si vous avez aimé cet article , n’hésitez pas à la partager!!

Publicités

"

  1. Continue de dire tout ce que tu ressens, et sans t’auto-censurer.

    Au fur et à mesure, la façon de le dire s’affinera pour tenter de respecter au mieux les susceptibilités de chacun. Qui n’a jamais été confronté à la susceptibilité des locaux en réaction à la critique émanant d’un étranger ? Les Etats-Unis, la fameuse « nation of immigrants », ont fini eux aussi par développer ce que j’appellerais le complexe Dos Passos, du nom de l’écrivain qui fustigeait la mentalité du « America : love it or leave it ».

    Ne tiens pas trop compte de l’ultra prudence des recommandations consulaires : à les entendre la Casamance était pire que la Syrie, alors que mon expérience, et l’expérience de nombreux amis proches me prouvaient chaque week end qu’on y était plus tranquille qu’à Dakar (je me contente de l’exemple le plus flagrant, mais il y en a tant d’autres).

    Mais ce qui m’étonne en fait le plus : il n’y a que des femmes qui commentent, sauf ndiaga ndiaye mais son commentaire est un peu léger. Lu tax ? Gor ~ni mununiu wax seen xel tammit ?

    Alors ce blog s’adresse-t-il avant tout aux femmes ?
    Le remarque de Nicole  » si nous n’aimions pas le Sénégal, nous les toubabs vraies, nous serions déjà parties depuis longtemps. » semble exclure les toubabs vrais …Oui il y a aussi des hommes qui vivent dans les quartiers, mariés à une sénégalaise, à une toubab, ou célibataires, et qui ne fréquentent pas les clubs d’expats mais préfèrent majoritairement la compagnie des personnes majoritaires dans le pays, simple question de respect des proportions.

    C’est plus contre cette déclinaison du communautarisme que j’aurais pour ma part envie de m’exprimer de façon quelque peu critique …

  2. Hello la Toubab:) J’aime lire tes articles egalement. Je ne suis pas une fervente adepte des posts sur les blogs mais je me sens cette fois interpelle a participer a la conversation. En esperant que les gens qui lisent ce blog comprendront et sauront egalement apprecier un point de vue different. Je ne pense pas que tes opinions soient mal fondees et ne remets pas en cause ta volonte de voir le senegal s’ameliorer pour le bien de tes enfants, de ta famille et des senegalais que tu côtoies. Cependant je tiens a rappeler qu’il est parfois difficile d’entendre qui que ce soit critiquer les siens ( meme qd ces critiques restent constructives). Je pense donc que d’assumer sa perception des choses est bien mais que comprendre la perception des autres est encore mieux. En tant que sénégalaise ayant vécu a l’étranger pendant très longtemps j’ai egalement eu a constater de moi meme que la qualite de vie en Afrique (et qui plus est au senegal) est sans equivoque! Je comprend bien ceux qui s’y voient y rester malgre les aleas d’ailleurs! Aussi pendant mon sejour a l’etranger j’ai eu a frequenter des gens ‘tres petits d’esprit’ ainsi que des gens tres ouverts. Je veux dire par la que certaine personnes dans des pays beaucoup plus avances que le Senegal n’apprecie pas non plus que l’on leur rappellent qu’ils vivent dans un contexte avec des aspects negatifs. Et quand toi l’africain te met a leur faire comprendre cela il va de soit qu’il se demande d’ou tu sors et ce qui te permet de critiquer. J’ai donc appris a ajuster mon verbe pour ne pas blesser et montrer en quelques sortes mon respect pour la culture d’autrui. Ce que beaucoup de toubabs ( et j’utilise ce terme pour rester fidele a ton blogs) ne considerent pas quand ils résident en Afrique. Ici au Senegal, je côtoies des gens d’origines differentes dans le cadre de ma vie professionelle et personnelle et me considere generalement assez tolerante et ouverte d’esprit. Mais combien de fois ai – je entendu au cours d’une reunion des ‘toubabs’ prendre un malin plaisir a te rabacher les cotes negatifs de ce pays qui reste leur pays d’acceuil sans prendre en compte les sensibilites des gens assis a la meme table! Bref l’afropessimisme comme tu dois le savoir existe. Et c’est cette constante maniere de critiquer et minimiser l’Afrique qui exacerbe les africains! Je pense que tu es malheureusement victime de cette exacerbation même si tu ne dois sans doute pas trop comprendre pourquoi. Ce qui fais que des gens avec l’esprit ‘petit’ comme il y en a partout s’en prennent a toi et ceux malgré toute ta bonne foi! Alors prends sur toi ma go si tu veux rester fidèle a tes principes. Mais n’oublies pas que l’Afrique viens de loin. Et aux toubabs qui prendront le temps de lire ce post jusqu’a la fin, réfléchissez a deux fois lorsque vous assisterez a une réunion ou une rencontre avec des locaux et essayez par respect de peser vos mots. Je peux vous garantir que vous ne seriez pas content d’entendre quelqu’un critiquer ouvertement la france ou votre pays d’origine! Surtout dans un cadre qui ne s’y prete pas! La toubab a dakar s’exprime dans un contexte différent. Il y a (comme partout) des lieux pour tout et parfois il faut avoir de la retenue! Bien a vous!

    • j’ai lu jusqu’au bout. je ne fais pas partie des toubabs de ces réunions. chaque pays a son lot de « têtes carrées » comme je les nomme, france, espagne, mali, cote d’ivoire, grece….sénégal aussi mais ce n’est pas important du moment que l’on n’en fasse pas partie. j’ai été peinée que notre « toubab a dakar » ai eu a souffrir de critiques non constructives parce que je pense très sincèrement qu’elle ne le méritait pas.
      Mais effectivement il nous faut savoir comment nous exprimer tous envers les uns et et les autres pour ne pas nous entre-blesser. moi même, suis-je si sure de ne pas avoir un jour blessé sans le vouloir quelqu un par ma façon de m’exprimer, içi, en france ou ailleurs ?? non mais je fais mon max pour y arriver. et je souhaite y arriver

  3. Bien dit la Toubab, c’est fou comme les sénégalais aiment les étrangers et se plaisent à échanger avec eux. C’est aussi touchant de voir ces derniers se mélanger à nous, parce que je suis sénégalaise bon tient, partager avec nous la vie de tous les jours en toute simplicité et se soucier notamment de l’amélioration des conditions de vie pour le bonheur de tous.

  4. chaque contrée a son lot de bonheur et de souffrances; personne n’est meilleur que son voisin.ceux qui t’ont pourri n’ont aucune idée de ce que tu voulais exprimer et n’en n’on gardé que le coté négatif. personne ne les a obligé non plus a s’intéresser a tes écrits …
    perso pour rien au monde je ne voudrais finir ma vie en Europe même s’il y existe plus de confort où si la vie peut y paraitre plus facile…
    contente de voir que tu n’as pas abandonné ton blog

  5. superbe article !!! ces mots qui nous trottent en tete à tous… et sans doute plus encore à toutes 🙂
    merci et bravo pour l’humour dans la justesse 🙂

  6. Bien parlé Aleyna, j’aime cet article et je te comprends très bien. Nul part tout est bien ou mauvais. Bravo, tu vois que tu dois continuer à écrire, tant pis pour ceux qui ne comprennent pas ce que tu veux dire…..moi je veux continuer à te lire. A travers tes histoires je me prépare à venir au Sénégal j’espère bientôt.

  7. Tu as raison, et tu devrais essayer de t’en foutre de ces gens si agressifs ! Je trouve de toute manière que les gens ont l’agressivité facile dès qu’ils sont derrière leur écran !
    On ne peut pas TOUT aimer dans la vie. Ici comme ailleurs il y a des choses à critiquer et ça fait partie de la vie, un endroit tout rose n’existe pas.
    Je pense que le soucis de certains c’est qu’ils ne supportent pas qu’on critique leur pays non pas parce que tu parles d’une réalité mais parce que tout simplement ils ne supportent pas les blancs! Si demain en France tu dis « casse toi à un étranger » tu seras traiter de raciste et on le sait !
    Je pense que les gens qui t’agressent quand tu critiques le système médical devraient plutôt agresser leurs dirigeants !!!
    Il y a parfois des priorités à faire pour que le pays se porte bien. C’est bien que le Sénégal soit super moderne , que la 4g soit arrivée, que la corniche t’en mette plein la vue, que les gens roulent en belles voitures plus grosses les unes que les autres mais il serait bien que le système médical soit lui aussi au même niveau !!!
    Les gens devraient se sentir concernés, ils devraient se mettre tous ensemble pour que ça bouge au lieu d’insulter une femme qui à le courage de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas!!!
    C’est tellement bas !
    Les Sénégalais devraient aussi être heureux de voir qu’une blanche suive son mari avec ses enfants et que jours après jours , elle essaye de se sentir chez elle…
    Il faut savoir aussi que quand les Africains viennent en France ou ailleurs et bien c’est dur pour eux, le pays leur manque, leurs familles, leurs amis, la chaleur, le soleil, la vie !!!
    Ils se retrouvent du jour au lendemain dans la grisaille, la froideur humaine, le froid tout court… Eux aussi critiquent les points négatifs du pays d’accueil et se remémorent avec nostalgie la vie qu’ils avaient avant.
    Par contre, je pense qu’ils sont heureux d’être soignés gratuitement , de ne pas payer les médicaments et d’être reçus dans des endroits propres et compétents .

    Continue à écrire, à nous faire rire et à découvrir jours après jours ce si beau pays.
    Laisse parler les aigris et les méchants, ça ne vaut pas la peine de s’attarder sur eux.

  8. Ben oui, c’est vrai, il y a le tourisme au Sénégal et puis il y a la vraie vie quand on décide de s’y installer. C’est vrai qu’au Sénégal c’est le bordel, mais c’est à prendre ou à laisser, on est obligé de prendre tout le packaging quand on vit là bas: le bon, le moins bon et le pas bon du tout, pas possible de faire le tri. Mais quand on arrive à surmonter tout cela quelle belle leçon de vie!!!

  9. BRAVO ton article est génial, si maintenant certains ne comprennent toujours pas c’est qu’effectivement il y a énormément plus de cons que de gens « sains dans leur tête » pour faire la différence, comprendre nos différences et comprendre que si nous n’aimions pas le Sénégal, nous les toubabs vraies, nous serions déjà parties depuis longtemps.. J’AIME MOI AUSSI LE SENEGAL avec ses défauts, mais surtout avec ses bons côtés. j’ai choisi d’y vivre et j’y resterai jusqu’à mon dernier jour. COURAGE toubab et continue, tu es une fille formidable…

    • bonjour a tous je viens de rentrée du Sénégal après avoir passez 15 jrs de vacances et voila ont craque complètement pour ce pays si accueillant chaleureux et si partageur c’est pas comme en France et je dirais meme honte a cette France ou les gens ne pense qu’a eux hypocrite et critiqueur et j’en passe . Nous avons très envie d’y vivre et surtout quittés la France et plus je lie vos commentaires et plus sa nous donne des ailes pour s’y envoler alors partir avec 2 enfants de 9 et 11 ans voila le plus difficile et nous avons jamais baissés les bras car pour nous la vie est un eternel recommancement et c’est sa qui compte savoir trouver son chemin et ne pas se tromper voila ma question en ce jour de grissaille ………… qui peu nous aider a prendre la bonne décision ou du moins savoir poser le pour et le contre nous sommes pas du tout matérialiste…………… mais la scolarité de mes enfants reste la seule chose importante a mes yeux……. merci de votre aides ………….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s