Les 6 méthodes pour garder ses amis quand on est parti vivre loin de chez soi

Par défaut

Skype-facebook-media-650x251

Quand on me demande ce qui me manque le plus de mon ancienne vie en France, la  deuxième réponse la plus spontanée est souvent la même : les amis. (La première étant la famille cela va de soi !)

Quand on quitte son pays ou même  sa ville natale pour vivre à l’étranger ou à l’autre bout de la France, on laisse tout le monde derrière soi, la famille c’est certain mais aussi les amis.

Une fois arrivés dans son pays ou ville  d’adoption, on essaye de cultiver les liens qu’on a avec ses amis restés en France, mais le dicton ne ment pas : « loin des yeux, loin du cœur »

La vie  reprend le dessus, le quotidien ne nous permet pas de garder autant contact qu’on le souhaiterait, se parler tous les jours !

Alors comment faire pour garder ses amis  quand ont vit loin de chez soi??

1) Bien sûr il y a facebook, “Bon anniversaire”, « Super ta photo ». Les statuts Facebook sont vite rédigés, sans trop d’intensité émotive, en dépit de la surabondance de ponctuation et de smileys. Facebook permet tout de même de garder un certain lien, et parfois même d’en recréer.

2) Il y a l’email aussi, Attention, pas l’email collectif – crime de lèse-amitié. Je parle de l’email écrit comme une lettre à l’ancienne, le papier à lettres petites étoiles  en moins. Cet email rédigé patiemment et avec amour, qui nous fait marrer rien qu’en l’écrivant. L’email est une valeur sûre. En version email court il remplace le texto, la réactivité en moins !!

J’avoue j’en écris  de moins en moins, d’ailleurs Solène si tu passes par là je m’excuse du plus profond de mon être je te réponds au plus vite !

3) Il y a la méthode skype aussi programmée à l’avance, et en tenant compte du décalage horaire, elle  peut être assez éprouvante émotionnellement parlant. Le moment venu, je me dépêche de tout allumer, j’appelle fébrilement et la vidéo se lance, laissant apparaitre des visages vus du dessus – c’est rarement flatteur. Je rectifie tant bien que mal devant la caméra, je souris, on se dit bonjour environ 5 fois, et je me mets à parler super fort, en articulant étrangement. “Tu me vois ? Tu m’entends”. C’est pareil de l’autre côté de l’écran, et le phénomène s’aggrave avec toute personne de plus de 55 ans (pardon mémé !). Parfois la caméra se fige, et laisse à l’écran une image trollesque de la personne. Bref, environ 10 minutes sont toujours perdues à chaque début de conversation et si tu multiplies ce temps par le nombre de personnes que tu aimerais voir sur skype par semaine  tu arrives facilement  à une bonne dizaine d’heures. Alors  au final tu ne réserves que ces cessions à la famille.

4)Il y a la méthode carte postale ou  lettre, j’adore écrire (au cas où vous ne l’auriez pas remarqué !) pourtant  c’est cette méthode que j’utilise le moins, flemme d’aller à la  poste ou de trouver la carte postale idéale ?? Une des résolutions 2014 est de m’y mettre !

5) Il y a aussi le chat, mieux que le statut facebook !Sortez les smileys, le franglais et les lol , mdr, xpdtr et j’en passe, le chat est super trop cool. Il a l’avantage de donner l’illusion de la présence par son côté décontracté et les conversations à rallonge à coup de « et hier j’ai mangé du poisson grillé à midi » ou « attends je ne peux pas te parler, mon patron me demande un truc ».

6)Il y a aussi la méthode commando utopiste qui consisterait  à se dire , elles/ils me manquent trop hop je saute dans un avion et je débarque.

Ça n’est hélas pas encore prévu, ce n’est pas l’envie qui manque, plutôt le temps et l’argent…euh surtout l’argent !!

Cultiver l’amour ou l’amitié n’est pas chose facile  et à distance la tâche se complique.

Je me rends compte en voyant le statut « en couple » de  ma meilleure amie, que je ne suis  même pas au courant de cette nouvelle relation, je pense avec tristesse que je  ne suivrais pas la grossesse  naissante de ma  sœur de cœur. J’aurais bien voulu les prendre avec dans mes valises, mes amies si chères à mon cœur.

Mais l’important dans tout ça c’est d’avoir des réactions en direct, une fois de temps en temps, même si ce n’est qu’une fois par an ! Tous les trucs en temps réel sont mieux à mon goût : le chat, le coup de fil, le Skype avec vidéo et enfin, la crème de la crème : la visite ! Faut pas désespérer, parfois on n’a pas de contacts avec certains amis pendant des plombes, et quand on se revoit, ça repart au quart de tour.

Je sais qu’à chaque retour en France on reprend là où on s’était arrêtées comme si c’était hier que l’on s’était quittées, mais je sais aussi que ce que l’on partage à présent c’est le passé .Nos fous rires sont liés à nos souvenirs.

Nos enfants ne se connaissent pas vraiment, alors que j’aurais aimé qu’ils grandissent ensemble comme des cousins. Qu’elles soient les tatas de mes enfants, que je puisse gâter et câliner les leurs.

La distance brise une amitié peu à peu, j’en suis convaincue !

Et vous avez-vous une méthode, une recette secrète pour que loin des yeux reste près du cœur ?

PS : se faire des amis à l’étranger  sera l’objet d’un autre article ! il faisait suite à ce  texte mais comme je suis un peu, légèrement trop bavarde , il faisait 4 pages !!

Publicités

"

  1. J’ai la sensation qu’un fosse fini par s’installer entres nos amis et nous. Et puis il y a ceux qui ne répondent jamais et qui ne prennent pas de nouvelles. Malheureusement seule les vraies amitiés résistent a la distance et au temps qui passe. Le plus dur pour moi c’est lorsque ma puce est totalement indifférente a mes amies proches restées au Sénégal !
    Bonne année une toubab au Sénégal! 🙂

  2. Hello !

    Je viens t’annoncer que tu as été taggée ! Une chaîne de tag a été mise en place pour le concept très sympa de Liebster Award, qui vise à faire connaître les petits blogs (par petits comprendre moins de 200 abonnés sur Hellocoton).

    Viens voir les règles du jeu et l’objet de ton tag sur mon blog, ici : http://thedreamsrunner.blogspot.be/2013/12/20-tag-jag.html. A toi de jouer maintenant !

    Très bonne année 2014!
    Bisous, Romane

  3. C’est très juste ! Et j’utilise les mêmes méthodes que toi Facebook, les cartes postales, skype etc…en effet, après 4 ans en Italie, me voici en Grèce, et j’avoue aussi que ces destinations pas très lointaines sont peut-être plus faciles (pas besoin de vaccin par exemple !) car elles permettent que nos amis puissent venir quelques jours ou fassent une escale au milieu de leurs vacances…çà aide ! et pour nous quand on passe en France, c’est la tournée pour voir tout le monde…on pourrait aussi écrire là dessus ;-))

  4. C’est vrai que c’est difficile de conserver ces liens précieux lorsque l’on part vivre à l’étranger… Je l’ai déjà fait par le passé, et je vais surement recommencer cette année, et mes amis me manquent d’avance. Pour cette raison, j’ai entrepris depuis quelques semaines de les voir beaucoup plus souvent qu’auparavant, pour en profiter autant que possible avant mon départ.
    Le contact sera forcément étiolé durant mon séjour plus ou moins long à l’étranger, mais je sais qu’ils seront là à mon retour, et c’est ça le plus important non? 🙂

  5. perso… je trouve que les liens se détricotent petit à petit… meme sans le vouloir 🙂 genre: on perd le fil des liens qui se font ou se défont, on loupe les grossesses meme si on recoit le top départ et le carton de naissance…. toutes les « étapes » des vies des autres meme si on nous avise des grandes lignes 🙂
    et puis aussi, en rentrant au pays… on vit un peu sur une autre planete ici… l’afrique se vit, elle ne se raconte pas :)))) parfois, je vois le regard un peu « effaré » de mes potes et potesses…. qui plein de bonne volonté ne comprennent qd mm pas ce que je fais ici :)))
    alors…. outre 2 amies d’enfance…. (pour ne pas dire de longue date, on a 60 ans maintenant) avec qui on a passé les moments forts de nos vies et qui me sont soudées vraiment…. les autres, bien sur on les revoit, bien sur on est contents de se serrer fort, bien sur on se papote les anecdotes… mais tres vite arrive le moment où l’on n’a plus « rien à se dire »… les vies, les occupations, les préoccupations sont trop différentes…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s