Archives de Tag: taximan

Mes aventures « taxiesques »

Par défaut

les-rues-de-dakarJe sais je sais, cela fait à peu près…. Trop longtemps que je n’ai pas écris d’articles (presque 2 mois , shame on me)!! il faut dire qu’un nouveau job et tout un tas de projets plein la tête ça n’aide pas à avoir du temps pour soi !
Bon là c’est ma pause et j’ai une petite heure pour te raconter un peu ma vie !!
Depuis que je bosse au centre-ville je prends le taxi deux fois par jour et plus je le prends moins j’aime ça ! il faut dire que je vais finir par penser qu’on m’en veut !!
Malgré les conseils de Belle maman :
– prendre un taximan âgé qui possède un taxi neuf
– ne pas prendre ceux qui klaxonnent ou interpelle
– ne pas négocier, c’est ce prix-là ou tu passes ton chemin

Malgré cette préselection on dirait qu’en matière « taxiesque » j’ai une poisse extraordinaire !
Prendre un taxi et se retrouver à l’autre bout de Dakar car le taximan ne connait pas l’endroit où je vais malgré qu’il m’a assuré le contraire quelques minutes auparavant c’est mon quotidien !!

Il y a quelques jours, un vendredi, je quitte à 13h le boulot, j’arrête un joli taxi aux vitres électriques et à la carrosserie étonnamment peu bosselée, je ne négocie pas, il accepte tout de suite mon prix …c’est merveilleux ! On démarre et là tout à coup il prend une rue, puis une autre, un raccourci, pense-je !!
Et puis je me retrouve sur ce que je pense être l’autoroute …l’opposé de chez moi ! J’appelle mon mari et là se pose un problème, je ne peux pas lui dire en français ou en wolof ce qui m’arrive, d’autant plus que je suis assez énervée et plutôt flippée et que je risque de légèrement insulter mon chauffeur !
« I have to speak in English, don’t ask me why!! I’m in the middle of nowhere, coz’ the fucking driver of the car doesn’t know where Ouakam is!! I don’t know what to do, or what to say!! And I’m going to freaking out in a minute”
Et lui de me répondre
WHHHHHHHAT????? Speak slowly I don’t understand!!! »
Tu sais mon chéri , YOU don’t need to speak english , he doesn’t hear you!!
Bip bip bip plus de batterie!!

Ps : pour les non anglophones :
« je dois parler en anglais, ne me demande pas pourquoi !!je suis au milieu de nulle part, parce que le …bip… De chauffeur ne sait pas où se trouve Ouakam. Je ne sais pas quoi faire ou dire et je fais faire une crise de nerfs dans une minute. »
Et lui de me répondre
« QUUUUUUOI ????? Parle doucement, je ne comprends pas !!! »
« Tu sais mon chéri, tu n’as pas besoin de parler en anglais, il ne t’entend pas !! »

Finalement je suis arrivée à bon port après plus d’une heure de trajet, avec un chauffeur tout sourire me disant : « you américaine, c’est bien, c’est bien ! »

N’empêche que j’ai eu le temps de m’imaginer tout un tas de scénarios possibles : le viol, la traite des blanches et que sais-je encore …moi parano ?? À peine !
Plus de peur que de mal, mais voilà pas que ça recommence hier ,1h de trajet aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !! après le boulot en plein Ramadan, je me demande si je vais pas finir par prendre un car rapide , ou une charrette tiens !

Joe le Taxi

Par défaut

Je ne vais pas te parler de Vanessa Paradis, ooooooh non !! Déjà je ne peux pas la saquer mais çà c’est une autre histoire !
Mais ce n’est pas le sujet du jour en plus !!

Je vais te parler de la profession de Joe qui a poussé cette chère Vaness’ a pousser la chansonnette !!
J‘ai déjà abordé le sujet dans plusieurs articles, mais ces charmants messieurs méritent bien une page à eux tout seul !

Pourquoi çà ???

Car ils te font tour à tour peur, rire, ils t’énervent aussi mais au final, la plupart du temps c’est une franche partie de rigolade !!
Pour t’illustrer tout çà je vais te raconter mes aventures (et mésaventures) « taxiesques »

Mon premier contact avec un taximan, toute seule comme une grande s’est plutôt bien passé, mon mari m’avait prévenue qu’on allait essayer de m’arnaquer, donc j’étais sur mes gardes, avec ma petite listes des tarifs des trajets bien en tête !!
Au bout de deux trois échanges verbaux, un peu de « wakhale » j’obtiens le tarif désiré et je saute dans le taxi toute fière de moi !!

A partir de ce jour là, j’ai toujours pris le taxi sereinement ou presque !!

Un jour où je me rendais avec les enfants chez ma belle-mère, j’arrête un taxi devant l’immeuble, on se salue, on marchande, il cède, je monte, il démarre, et là il fait un truc étrange, pour passer les vitesses, il lâche le volant passe la deuxième et rattrape le volant « un extrémiste » (dédicace à ma grand-mère adorée qui confond Ben Laden et l’expression « In extremis »).
A ma plus grande surprise et stupeur surtout, ce charmant monsieur, n’avait qu’un bras, ce que bien sur je n’avais pas remarqué avant de monter dans sa voiture !!
J’ai prié et serré les fesses durant les dix minutes du trajet , et arrivée à bon port , je me suis permise l’impolitesse de ne pas répondre « InchAllah » à son « à bientôt »

Une autre fois, un taximan gêné par des travaux a décidé de prendre la route à contre sens et le rond point en sens inverse, après avoir étouffé un cri, je lui ai quand même rappelé que sa mission était de m’emmener d’un point A à un point B tout en s’efforçant de me garder en vie !!

Passé ses deux mésaventures, c’est surtout au niveau du marchandage et des excuses avancés pour que je paye le prix fort que je m’éclate !! Je pourrais presque en faire un recueil tellement ils ont de l’imagination dans cette profession !!

En vrac, je dois payer plus car :

– Je suis riche, çà c’est l’excuse classique, blanc =riche= portefeuille sur pattes !! je leur ai quand même fait remarquer que je paye ma baguette au même prix que la leur et qu’il n’y a pas un tarif spécial « toubab » à la Brioche Dorée, alors pourquoi se serait le cas chez eux !!
– C’est vendredi, et vendredi on ne descend pas les prix !!
– L’essence est chère, j’ai 7 enfants à nourrir, je n’ai pas de monnaie sur un billet de 2000 (NB : toujours avoir de la monnaie, plein de monnaie)

Bref les tarifs augmentent pour tout un tas de raison, les veilles et jour de fêtes, les jours de pluie, à la tête du client … donc il faut vite passer au niveau expert du marchandage pour ne pas se faire gruger à chaque fois que l’on emprunte ce mode de transport !!

Pour finir un petit échange qui m’a beaucoup fait rire, un soir où j’étais à la recherche d’un taxi :
Moi :  » Salamalekum  »
Taxiboy n°1 :  » Malekum salam  »
Moi :  » Ouakam, cité asecna niatale ?  »
Lui :  » 2500  » (sachant que le prix normal est de 500)
Moi :  » hahahahahaha  »
Et je me dirige vers un autre taxi, on reprend, même discours,réponse du taxiboy n°2 :3000
Moi : « votre collègue m’a donné le prix pour les blancs, vous celui pour les cons , certes je suis blanche mais je suis loin d’être conne , c’est 500 pour aller chez moi , je monte ou pas ? »
Lui : « non mais l’essence, la vie blablablabla tout est cher !  »
Moi : »je monte ou pas? »
Lui : « aller, aller , monte tu m’énerves, toi on va t’appeler Fatou maintenant !!  »

Je suis montée tout en me disant que j’en verrais encore des vertes et des pas mures !!

Mais deux points à éclaircir tout de même, ils ne sont pas TOUS comme çà et çà se passe toujours dans la bonne humeur et le respect, et ils cherchent à arnaquer TOUT le monde pas seulement les Toubabs !
Et après tout on ne peut pas leur en vouloir, la vie c’est cher deh!